Le bateau musée Yavari : l’un des plus anciens bateaux au monde !

Ce bateau est connu pour la richesse en connaissances et en histoire, qu’il expose. Également, il est aussi connu pour son incroyable durée de vie. Il fêtera, d’ailleurs ses 159 ans cette année. Il est  un des plus anciens et des plus beaux navires au monde.

Yavari : une richesse historique

Punto est une région assez fréquentée au Pérou.  Elle héberge une petite perle  de la marine péruvienne : Yavari, le bateau musée. Ce bateau lui-même est déjà un monument historique à lui tout seul, un témoin de l’évolution technique et technologique navale. En à peu près un et demi-siècle d’existence, ce navire n’a cessé de connaître des modifications, des améliorations qui reflète à la fois ingénierie et culture. Il y a des richesses qui ne se mesurent pas au numéraire. Le bateau musé de Punto en est ainsi une preuve.

Yavari : un monument à conserver

Officiellement lancé en 1870, Yavari a fait  la fierté de son père concepteur.  En effet, ce résultat est le fruit de huit longues années de travail durant lesquelles le navire s’est construit petit à petit. Il s’est constitué de pièces provenant des quatre coins de l’Europe, mais surtout provenant de l’Angleterre. Effectivement, le constructeur britannique : Thames Ironworks a amené de son savoir-faire occidental dans ce projet. À l’origine jumelé avec la construction de Yapura, Yavari a pris de l’avance sur  son congénère. Ce qui fait de lui, le plus ancien navire à vapeur encore en état de marcher jusqu’à aujourd’hui.

Un petit bijou naval

Le musée expose des maquettes représentant l’évolution du bateau au fil des années. Il s’agit d’une évolution dans le fond et dans la forme. Le Yavari est un petit bijou de la marine péruvienne. En effet, à ses premiers jours, les concepteurs avaient déjà de l’avance dans le domaine de l’énergie verte. Le bateau était équipé d’une machine à vapeur entièrement alimentée par les excréments  séchés de lama. Plus tard, le navire fût aussi converti au moteur, pas moins de 250 chevaux.  Mais ces 35 mètres de longueur sont le fruit d’une extension de sa coque pour pouvoir accueillir plus de personnes. Yavari est ainsi une incarnation même de l’évolution.

Tout cela pour dire que Yavari est une fierté de la marine péruvienne. Effectivement, il représente à la fois une source de revenu pour la localité, et un témoin de l’ingénierie navale tout au long de son histoire. Une histoire qui continue jusqu’à maintenant, 159 après sa création.

Lima Cusco : la capitale des Incas
Le Machu Picchu : le site incontournable du Pérou !