Découvrez le site de Raqchi dédié au Dieu Wiracocha

Le fast life de l’Homme moderne pousse celui-ci à se tourner vers d’autres horizons. Par ailleurs, l’Homme a besoin d’une petite escapade de temps à autre pour s’enrichir psychologiquement et culturellement. Dans cette quête à l’aventure, la meilleure destination serait Raqchi de Viracocha. 

Où se trouve le site Raqshi ?

Comptant plus d’une dizaine de sites culturels, le Pérou a montré davantage la puissance de l’Empire Inca en détenant le site Raqchi. À titre informatif, ce dernier est une ruine de la muraille qui limitait l’Empire Inca. S’étendant sur une superficie de 1070 hectares, l’Homme moderne ne peut que rester bouche bée devant les 1000 mètres de hauteur de ces murs. Actuellement, les personnes qui y vivent se font connaître pour leur intégrité vis-à-vis de la culture péruvienne ancestrale. En d’autres termes, ces habitants se désintéressent complètement des inventions technologiques occidentales. D’après l’UNESCO, le Raqchi est devenu un patrimoine mondial vu que ce site incarne le début des civilisations humaines.

L’Histoire de Raqchi

Apparemment, Raqchi ne serait pas uniquement une muraille étant donné qu’il aurait été bâti en l’honneur du Dieu Inca « Viracocha ». À savoir, ce dernier serait pour les habitants Inca, Tiwanaku et Huarei le dieu créateur de l’univers. De plus que « Viracocha » est connu pour être le dieu responsable des foudres et des tempêtes. Avec ses grandes murailles, les questions ont vite émergé concernant les réelles fonctions de Raqchi. À l’époque où le commerce était déjà une pratique courante, les Incas ont alors construit une sorte de douane pour filtrer les produits qui entrent dans leur territoire. Cela s’est alors avéré correct lorsque les archéologues ont prouvé par des techniques mathématiques que Cuzco (ville de Raqchi) se trouvait entre deux grands empires économiquement actifs. Les légendes sur Raqchi se sont également répandues à cause de la présence d’un lac artificiel qui se situe à côté du site.

Quelles sont les activités à faire à Raqchi ?

Dans un endroit assez désertique, il est important de noter que Raqchi peut prodiguer d’innombrables activités. Dès leur arrivée, les touristes seront tenus de visiter les locaux pour apprécier la splendeur des murailles et du lac Ticaca. À titre d’information, cette nappe d’eau artificielle serait recouverte de pierres. Inopportunément, l’essence du lac serait méconnue des habitants. À part cela, les visiteurs pourront également faire une randonnée jusqu’au volcan Kinsa Chata. Enfin, les excursionnistes pourront se prélasser devant le savoir-faire en céramique des locaux. Et cela sans mentionner la magnificence de leurs pratiques culturelles.

Lima Cusco : la capitale des Incas
Le Machu Picchu : le site incontournable du Pérou !